KLANG! International Acousmatic Composition Competition 2023 

La date limite d’envoi est le 28 Février 2023 avant minuit heure française (GMT+2). Les oeuvres sélectionnées seront annoncées lors du festival : 31 Mai – 4 Juin 2023.


Règlement :

  1. Le concours de composition acousmatique KLANG! est ouvert aux compositeurs de tout âge, nationalité et sexe. Le concours est divisé en deux catégories: A professionnel et B étudiant.
  2. Seul les musiques acousmatiques en stéréo ou multipistes (jusqu’à 10 canaux/pistes) sont acceptées et leur durée n’est pas limitée.
  3. Pour la catégorie A, Professionnel: les frais de participation sont de 12€ (faites un don avec PayPal en cliquant sur le lien du formulaire d’inscription). Indiquez le titre de votre pièce en commentaire sur la page PayPal. L’inscription ne sera pas pris en compte si le don est différé ou n’a pas été effectué.
  4. Pour la catégorie B, Etudiant: les frais de participation sont de 6€(faites un don avec PayPal en cliquant sur le lien du formulaire d’inscription). Une copie de la carte étudiante doit être envoyée avec le fichier audio. Indiquez le titre de votre pièce en commentaire sur la page PayPal. L’inscription ne sera pas pris en compte si le don est différé ou n’a pas été effectué.
  5. Les oeuvres présentées ne doivent pas avoir été publiées  et distribuée à des fins commerciales et doivent avoir été composées dans les 2 années précédant la date de clôture de l’appel.
  6. Les participants doivent s’inscrire préalablement sur la page web en suivant toutes les étapes dans l’ordre (Paiement – Formulaire d’inscription – Téléchargement).
  7. Chaque candidat peut présenter plusieurs oeuvres mais doit impérativement se réinscrire (Paiement – Formulaire d’inscription – Téléchargement) pour chaque oeuvre soumise.
  8. Le(s) fichier(s) audio doivent être nommés par le titre de l’oeuvre uniquement et placé(s) dans un dossier nommé par la catégorieconcouru (A ou B) puis le nombre de pistes suivi du titre de l’oeuvre uniquement (ex: A_8_titre).
  9. Les formats admis sont : .aiff, .wav, 24bit and 48kHz. Dans le cas des pièces multipistes, envoyer 1) un seul fichier audio pour les mutipistes (pistes entrelacées), 2) une version stéréo (nommée: titre_stereo_version), 3) un fichier pdf (ou jpeg…) de l’emplacement des pistes et haut-parleurs (nous tenterons de le reproduire au mieux avec notre acousmonium). Le tout doit être placé dans un dossier nommés par la catégorie concouru (A ou B) puis le nombre de pistes suivi du titrede l’oeuvre uniquement (ex: A_8_titre). Si les fichiers dépacent 2G, les frais suplémentaires wetransfer seront à la charge du candidat.
  10. Le nom de ou des compositeurs ne doit pas apparaître dans aucun des supports envoyés (pdf, fichiers audio).
  11. Compositeurs détenteur du prix KLANG! ne peuvent plus postuler à ce prix pendant 4 ans (à compter de l’année du prix détenu).
  12. La date limite d’envoi est le 28 Février 2023 avant minuit heure française (GMT+2). Les oeuvres sélectionnées seront annoncées lors du festival : 31 Mai – 4 Juin 2023.

Prix :

Catégorie A 

Premier prix: Un concert carte blanche ou/et portrait au du festival KLANG! La pièce primée sera également jouée en France et dans toute l’Europe dans une série de concerts organisée en partenariat avec Musiques & Recherches (Bruxelles), BEAST (Birmingham), Festival Manca (Nice), Le Scrime (Bordeaux), etc.

Deuxième prix: l’oeuvre sélectionnée sera jouée lors d’un concert du festival KLANG! électroacoustique de maison des arts sonores sur l’acousmonium KLANG!

Catégorie B (prix unique)

L’oeuvre sélectionnée sera jouée lors d’un concert étudiant de KLANG acousmonium.

Le jury est composé de plusieurs compositeurs de renommée internationale (il sera communiqué bientôt).

Inscription :

Documentaire « Francis Dhomont, un portrait » sur France Musique

Une belle occasion de découvrir un compositeur très important dans la musique électroacoustique, en France et au Canada, Francis Dhomont.

Un documentaire en émission et podcast du GRM sur France Musique demain 12 février à ce lien :

https://www.radiofrance.fr/francemusique/podcasts/l-experimentale/documentaire-francis-dhomont-un-portrait-8114222


Francis Dhomont est un compositeur de musique acousmatique, né le 2 novembre 1926 à Paris, élève de Charles Koechlin et Nadia Boulanger. De 1944 à 1963, il s’est tout d’abord adonné à la composition instrumentale. Dès 1947, il s’oriente vers la recherche et la production électroacoustiques.

Un Documentaire d’Alexandre Bazin, avec Francis Dhomont , et les archives de l’INA. Voix d’annonce : Louise Réal


Biographie de Francis Dhomont :

Francis Dhomont est un compositeur de musique acousmatique, né le 2 novembre 1926 à Paris. Il a complété ses études musicales auprès de Ginette Waldmeier, Charles Koechlin et Nadia Boulanger. De 1944 à 1963, il s’est tout d’abord adonné à la composition instrumentale. Dès 1947, il effectue ses premières tentatives électroacoustiques sur fil magnétique et, à partir de 1960, il s’oriente vers la recherche et la production électroacoustiques. L’installation de son studio électroacoustique personnel en Provence en 1963 va marquer le début d’une carrière associée à la composition acousmatique. En 1979, il est chercheur invité à la Faculté de musique de l’Université de Montréal, où il enseignera jusqu’en 1996. Pédagogue réputé, il formera plusieurs générations d’électroacousticiens et d’acousmaticiens qui s’illustreront à travers le monde tout en formant ce qu’on reconnaît aujourd’hui comme l’École de Montréal.

Francis Dhomont a été l’élève de Ginette Waldmeier, Charles Koechlin et Nadia Boulanger. Vers la fin des années 40, à Paris (France), il découvre intuitivement, grâce au fil magnétique, ce que Pierre Schaeffer nommera la «musique concrète» et expérimente en solitaire les possibilités musicales de l’enregistrement sonore. Plus tard, abandonnant l’écriture instrumentale, il se consacrera exclusivement à la composition électroacoustique.

Ardent exégète de la modalité acousmatique, son œuvre est, depuis 1963, exclusivement constitué de pièces sur support qui témoignent d’un intérêt constant pour une écriture morphologique et pour des ambiguïtés entre le son et l’image qu’il peut susciter.

Le Conseil des arts et des lettres du Québec lui a attribué une de ses prestigieuses bourses de carrière. En 1999, il obtenait cinq premiers prix pour quatre de ses œuvres dans des concours internationaux (Brésil, Espagne, Italie, Hongrie et République tchèque). En 1997, récipiendaire du Prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton du Conseil des arts du Canada, il était également l’invité du DAAD à Berlin (Allemagne). Cinq fois couronné par le Concours international de musique électroacoustique de Bourges (France) — notamment Prix du Magisterium en 1988 — et 2e prix au Prix Ars Electronica 1992 (Linz, Autriche), il a reçu pour ses œuvres de nombreuses distinctions.

Il a assuré la direction de numéros spéciaux aux éditions Musiques & Recherches (Belgique) et de Électroacoustique Québec: l’essor — pour la revue Circuit (Montréal). Coresponsable musical du Dictionnaire des arts médiatiques (publié par l’UQAM), il est également conférencier et a réalisé plusieurs émissions pour Radio-Canada et Radio-France.

De 1978 à 2004, il partage ses activités entre la France et le Québec où il a enseigné à l’Université de Montréal de 1980 à 96. Il réside depuis l’automne 2004 en Avignon (France) et interprète fréquemment ses oeuvres en France et à l’étranger. Grand voyageur, il siège sur de nombreux jurys.

Compositeur agréé du Centre de musique canadienne (CMC, 1989), il est l’un des membres fondateurs (1986) de la Communauté électroacoustique canadienne (CÉC) dont il est devenu membre honoraire en 1989. En octobre 2007, l’Université de Montréal lui décerne un doctorat honoris causa. Il est président du collectif Les Acousmonautes (Marseille, France) — jusqu’à sa dissolution en 2016 — et «Ehrenpatron» de l’organisme Klang Projekte Weimar (Allemagne). Il est le récipiendaire du Qwartz Pierre-Schaeffer 2012 (Paris, France), du Baiocco d’oro 2012 (Perugia, Italie) et du Grand prix Giga-Hertz-Preis 2013 (Karlsruhe, Allemagne). En novembre 2014 il devient Membre honoraire de la Confédération internationale de musique électroacoustique (CIME). En 2017 il est nommé Président d’honneur du Festival Klang!(Montpellier, France).

Il se consacre aujourd’hui à la composition et à la réflexion théorique.

Francis Dhomont au GRM en 1981 – Patrice Bouqueniaux

PLAYLIST :

  • Francis Dhomont « Chiaroscuro » 1987
  • Francis Dhomont « Novars » 1989
  • Francis Dhomont « Drôles d’oiseaux » 1985-86, 2001
  • Francis Dhomont « Lettre de Sarajevo » 1995-96
  • Francis Dhomont « L’électro » 1990
  • Francis Dhomont «  Chroniques De La Lumière » mouvement « Miroitements » 1989 2005
  • Francis Dhomont « Forêt Profonde » mouvement « Les enchantements de I’imagination » 1994-96
  • Francis Dhomont « Studio de nuit » 1992
  • Francis Dhomont «  Chroniques De La Lumière » mouvement « Artifices » 1989 2005
  • Francis Dhomont « … Mourir un peu » mouvement « Un Certain Embarquement », et « Un Certain Embarquement » 1984-87
  • Francis Dhomont « Objets retrouvés » 1996
  • Francis Dhomont « Forêt Profonde » mouvement « Chambre interdite » 1994-96
  • Francis Dhomont « Here And There » 2003
  • Francis Dhomont « Voyage-Miroir » 2004
  • Francis Dhomont « Sous le regard d’un soleil noir » mouvement « Pareil à un voyageur perdu » 1979-81
  • Francis Dhomont « À Propos De K » 2006

Interview de Francis Dhomont au concert GRM de 2016

Francis DHOMONT_Concert à la MPAA Saint Germain_Octobre 2016

Appel – compositeur en résidence au ZKM

Open call « Sonic Spaces 2023 »

Concours pour bourse de résidence au ZKM pour composition musique et art sonore dans 3 catégories :

  • Live Coding
  • Intelligence artificielle
  • Musique acousmatique et le son spatialisé

Résidences au ZKM de 4 semaines entre mars et mai 2023 pour composer une oeuvre entre 10 et 20 min, jouée en concert le 26 ou 27 mai dans la salle Kubus du ZKM.

Le travail sera réalisé dans les studios du ZKM, ainsi que dans le minidome et le Kubus.

Date limites pour soumissions : 29 janvier 2023.

Voir les conditions et d’avantage d’info ici :

https://zkm.de/en/open-call-sonic-spaces-2023

Nouveau livre : Sound Actions – conceptualizing musical instruments

Il y a un nouveau livre tout juste sortie, gratuit dans sa version pdf, par un compositeur, prof à l’université d’Oslo, Alexander Refsum Jensenius.

Ça pose la question « qu’est-ce qu’un instrument de musique »

How do new technologies change how we perform and perceive music? What happens when composers build instruments, performers write code, p »erceivers become producers, and instruments play themselves? The answers to these pivotal questions entail a meeting point between interactive music technology and embodied music cognition, what author Alexander Refsum Jensenius calls “embodied music technology.” Moving between objective description and subjective narrative of his own musical experiences, Jensenius explores why music makes people move, how the human body can be used in musical interaction, and how new technologies allow for active musical experiences. The development of new music technologies, he demonstrates, has fundamentally changed how music is performed and perceived.

voir la page du livre et un lien de download pour le pdf :

https://www.uio.no/ritmo/english/people/management/alexanje/research/sound-actions/index.html

The book is available as a free download (Open Access) and paper copies can be purchased from many online shops and hopefully some physical bookshops too.


Table of contents

Part I Musicking
1 Music as an Active Process 3
2 Music as an Embodied Process 23
3 Musical Instruments 39

Part II Embodiment
4 Music-Related Body Motion 53
5 Functional Aspects 71
6 Representations of Sound Actions 85

Part III Interaction
7 Action–Sound Couplings 99
8 Action–Sound Mappings 123
9 Spatiotemporality 159

Part IV Affection
10 From Ivory to Silicone 177
11 Unconventional Instruments 205
12 Performing in the Air 219

Workshop Field Recording de Marc Namblard – photos

Quatre jours de workshop Field Recording formidables avec l’audio naturaliste Marc Namblard au sein de l’Académie Supérieure de la HEAR et le groupe Espaces Sonores… Merci à Marc, aux étudiants et leur investissement, eu au soutien de la HEAR. C’était la semaine dernière, du 5 au 8 octobre.

Voir lien pour page avec photos et des textes de description :

Composition musicale et sonore pour Dune

Que vous soyez susceptibles à aimer la science fiction au cinéma ou pas, je vous recommande deux vidéos sur youtube qui sont pour moi une belle inspiration pour les processus créatifs musicaux et sonore, la recherche au son, l’attention aux détails, et l’exigence artistique. Il s’agit de la musique et le son de Dune. Il y a une vidéo où Hans Zimmer parle de ses recherches musicales et et sonores pour la composition de la bande musicale du film, et une deuxième vidéo présenté par l’équipe de design sonore. Même si on n’a « pas souvent” le luxe de travailler plusieurs années sur un projet et le budget qui va avec, le niveau d’exigence et la qualité et la créativité da la recherche musicale et sonore derrière ce projet peut nous servir comme inspiration et motivation dans nos projets – à l’échelle de nos moyens.

En tout cas, je vous recommande ces deux vidéos, parmi d’autres…

-Tom

How ‘Dune’ Composer Hans Zimmer Created the Oscar-Nominated Score


The Sound of DUNE with Director Denis Villeneuve and Sound Team

AKOUSMAtique – Concours international de musique multipiste immersive de Montréal

Président du jury: Robert Normandeau
Organisateur: AKOUSMA, Montréal (Québec)

site Akousma : https://akousma.ca
site du concours : https://akousma.ca/concours

Présentation

  • Ce concours a pour but de promouvoir la musique acousmatique multipiste immersive. Les œuvres mixtes ou en direct sont exclues. Les œuvres soumises doivent exploiter la dimension verticale du dispositif (à l’exclusion des musiques 2D de type : quad, 5.1, 6.1, 7.1 et octophonique).
  • Ce concours est ouvert à tous les compositeurs, toutes les compositrices, sans restriction d’âge ou de nationalité.
  • Toutes les candidatures seront anonymes, aucun nom, ni titre d’œuvre ne sera communiqué au jury qui sélectionnera 3 œuvres finalistes.
  • Ces 3 finalistes seront invités à venir spatialiser leurs œuvres à Montréal au Music Multimedia Room du Centre Interdisciplinaire de Recherche en Musique, Médias et Technologie (CIRMMT) lors d’un concert dans le cadre de la 18ième édition du Festival Akousma (dates du festival: 10 au 14 octobre 2022). Les finalistes pourront bénéficier d’un minimum de trois heures de répétition dans la Multimedia Room, et le concert final, présenté en codiffusion avec Le Vivier, aura lieu le vendredi 14 octobre 2022, devant public et jury.
  • Les frais de voyage et d’hébergement des finalistes (1 seule personne par œuvre sélectionnée) seront assumés par les organisateurs du concours.
  • Un Prix du jury et un Prix du public (vote libre le soir du concert) seront décernés :
    Prix du jury Francis-Dhomont : bourse de 4 000 CAD
    Prix du public Micheline-Coulombe-St-Marcoux : bourse de 1 500 CAD
    Bourse de 500 CAD remise à chacun.e des finalistes non primé.e.s

Lignes directrices

  • Date limite de réception des œuvres : 15 avril 2022 23h59, heure de Montréal.
  • Frais d’inscription : 25 CAD.
  • Un.e compositeur.trice ne peut soumettre qu’une seule œuvre.
  • Les œuvres soumises devront avoir été composées dans les trois dernières années.
  • Il n’y a pas de limite quant à la durée des œuvres, mais une durée inférieure à 25 minutes est suggérée.
  • Les finalistes devront être présents lors du concert final pour interpréter leurs œuvres.

Informations techniques

  • Quel que soit leur format original, les œuvres soumises lors du processus de sélection devront adopter le format 16.2 (8-6-2.2) en mode DOME ou CUBE.
  • Nous recommandons l’utilisation du logiciel SpatGRIS3 afin de réaliser la version 16.2. Le logiciel gratuit est disponible ICI
  • Chacune des pistes mono devra être numérotée et débuter à 0’00 (pas de fichier interfolié).
  • Les numéros de piste doivent correspondre à la disposition des haut-parleurs selon un schéma fourni par le concours.
  • Formats admis : .aiff, .wav, 24bit et 48kHz.
  • Lors du concert final, les œuvres seront présentées sur un dispositif de 64 haut-parleurs dont la spatialisation aura été mise au point au cours d’une résidence de trois jours. Le plan du dispositif sera envoyé aux finalistes à l’avance.

Étapes à suivre

1
Remplissez le formulaire d’inscription (vous recevrez une confirmation par courriel)

2
Payez les frais d’inscription via PayPal (en utilisant le même nom complet que dans votre formulaire)

3
Envoyez votre œuvre dans un seul dossier par WeTransfer ou DropBox ou n’importe quelle plateforme de téléchargement à l’adresse suivante:

concours@akousma.ca


Autres dispositions

  • En inscrivant son œuvre au concours, le.la compositeur.trice consent à des représentations publiques gratuites de son œuvre en concert et/ou en radiodiffusion. Le compositeur conserve les droits d’auteur.
  • Le jury se réserve le droit de ne pas attribuer de prix ou de décerner des prix ex æquo pour des pièces du même niveau de qualité.
  • Aucun recours ne pourra être intenté contre les décisions du jury, qui sont définitives.
  • Les lauréat.e.s s’engagent à faire figurer la mention « Concours AKOUSMAtique 2021 » dans tous les programmes qui incluent une présentation de l’œuvre primée et devront maintenir AKOUSMA informé de toute diffusion publique de l’œuvre.

Pour tout renseignement supplémentaire, écrivez à concours@akousma.ca

Conservatoire et Académie Supérieure de Strasbourg