Archives de catégorie : electro

Cours d’électroacoustique dominante>

Concert ce soir Jérôme Noetinger

Un des plus grand virtuose de l’électronique « live » du milieu de la musique électronique et de l’improvisation, Jérôme Noetinger, présente un concert ce soir en salle 20, jouant sur magnétophones Revox, bandes, et diverses sources électriques..

Ce soir au Conservatoire de Strasbourg et l’Académie Supérieure de Musique de la Haute Ecole des Arts du Rhin, Cité de la musique et de la danse, salle 20, à 19h


Feedback : se nourrir soi-même et partager ce repas avec l’autre.

Attiré par le son et ses diverses représentations, plus que par la musique, et le langage qu’elle induit, l’électroacoustique m’a ouvert des portes vers des mondes sonores insoupçonnés et fait passer de la position d’auditeur / consommateur à celle de créateur / producteur. La pratique de l’improvisation m’a ensuite permis de franchir la frontière studio / scène. Si je me penche sur ma pratique de ces dernières années, 

je réalise qu’elle est centrée autour des notions de récupération et de détournement, autant au niveau des outils utilisés que des réseaux de diffusion développés.

Je travaille avec un magnétophone à bandes Revox B77, différents micros, une radio et quelques bricoles électroniques. 

J’utilise une boucle magnétique sur laquelle j’inscris le son, et le transforme aussitôt.

Concours de Composition Acousmatique – petites formes 2024

Concours de Composition Acousmatique 
petites formes 2024
10e Anniversary
Canada – France – Japon – Taiwan

Le Concours de Composition en Musique Acousmatique petites formes 2024 est ouvert aux compositeurs et compositrices de nationalité Française, Taiwanaise, Canadienne et Japonaise, nés après le 31 décembre 1983, ou d’autres pays si permis de séjour ou cursus d’études supérieures dans l’un des 4 pays.

Le concours de Composition en Musique Acousmatique petites formes 2024 est organisé dans le cadre d’un échange culturel entre Taiwan, le Japon, le Canada et la France, il vise à promouvoir la musique acousmatique, ainsi qu’à encourager les jeunes compositeurs et compositrices de cette musique dans ces pays.

Durant la saison 2023-2024, les compositions des lauréats et lauréates finalistes feront partie de la programmation de plusieurs concerts en France, à Taiwan, au Canada et au Japon.

La composition musicale doit appartenir au genre musique électronique ou électroacoustique ou musique acousmatique.

Catégorie A – composition d’une durée comprise entre 5 et 12 minutes (petites formes)

Catégorie B – composition d’une durée inférieure à 3 minutes (très petites formes)

Nous demandons un droit d’inscription de 20 € pour chaque inscription dans la catégorie A et de 10 € dans la catégorie B.

Chaque candidat ou candidate devra remplir un bulletin d’inscription.

VOIR le site web pour les infos complètes !

http://www.tpmc-paris.com/competition_2024rules_fr/

Écoutes Périphériques – Appel à oeuvres

Appel à oeuvres électroacoustiques ! 

Pour la première édition du week-end de concerts Écoutes Périphériques au Grrrnd Zero, créateur.rice.s sonores et compositeur.rice.s sont invité.e.s à proposer leurs créations électroacoustique. Les œuvres sélectionnées seront mises en son sur acousmonium le 5 novembre 2023.

L’événement aura lieu le weekend des 4 et 5 novembre 2023, au Grrrnd Zero, à Vaulx-en-Velin (à proximité de Lyon). 

L’appel est ouvert à toutes et tous, peu importe l’âge ou la nationalité, et à tous les styles expérimentaux, acousmatiques, bruitistes, drone, glitch art (…).

Les œuvres doivent être fixées sur support (fichier audio), et avoir une durée entre 15 secondes et 15 minutes (à la louche). 

Le nombre de canaux doit être compris entre 1 et 16. 

Les œuvres seront diffusées par les artistes du festival, ou les compositeur.rice.s si iels le souhaitent et sont présent.e.s à l’événement.  

La diffusion des œuvres pourra être accompagnée d’improvisations danse et/ou vidéo expérimentale si les compositeur.rice.s le souhaitent. Les oeuvres avec vidéo sont également les bienvenues.

Au maximum, chaque participant·e peut proposer 1 oeuvre.

Les œuvres seront sélectionnées par les artistes participant à l’organisation de l’événement. 

Date limite : le 8 octobre à 23h59. 

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSebHbW1Yu0O-dD5547uHUD4NhIPA37AofX8oZSs3vYYjwQl3A/viewform?pli=1

CALL for COMPOSITIONS to the international competition MUSICA NOVA 2023

https://musicanova.seah.cz

Musica Nova 2023 – international competition of electro-acoustic music, Czech Republic

Appel à compositon pour oeuvres électroacoustique ou mixte, incluant potentiellement oeuvres temps réel.

Frais d’inscription par pièce 35€

Deadline: il y a du temps -> 30 nov 2023

Les lauréats seront programmé en concert à Prague. 

Voir les infos ici:
https://musicanova.seah.cz > cliquer sur “Propositions”.

Appel à œuvres électroacoustiques – FIME 2023

Appel à œuvres électroacoustiques pour la 3e édition du FIME (Festival International de Musique Électroacoustique) à Buenos Aires, Argentine

Le Festival Internacional de Música Electroacústica (FIME) annonce son appel d’œuvres électroacoustiques pour l’édition 2023 qui se tiendra à l’ArtHaus Central – Buenos Aires, Argentine, du 21 au 23 août 2023.


Voici un appel pour des oeuvres électroacoustiques pour le festival FIME (festival international de musique électroacoustique) A Buenos Aires. Désolé, mais le deadline pour envoyer des oeuvres c’est le 1 mai, donc aujourd’hui. Si vous avec une pièce qui est prête, n’hésitez pas. Ils acceptent des oeuvres acousmatiques, mixte (temps différé) et électroacoustique+vidéo, créées entre 2018 et 2023, 2 à 8 canaux.

Voici le lien pour le pdf des reglémentations : 

https://drive.google.com/file/d/1ZfT_w6sFx2u93dT2uZ5vPN6Cqj2s-vVM/view?fbclid=IwAR3LXoIA9kH9X89q4J_e83-xLSrTYutfYpjMJ-BoycfUbCqtp4qlSOPZOOg

et quelques lignes extraits du document :

APPLICATION GUIDELINES

The call concerns three categories of works:

  • Electroacoustic music (acousmatic).
  • Mixed music – for only a performer and electroacoustic music (in audio files, without live interventions.
  • Electroacoustic music with video.

This call is opened to composers of all nationalities and ages.
Works composed between 2018 and 2023 will be received.
The duration of the compositions should not exceed 10 minutes.
The audio format can be from 2 to 8 channels.
The applications will be presented anonymously.
No allusion to the identity of the composer must appear in comments, scores, videos, or audio files.
The only identification allowed is the title of the work.
The languages accepted for the texts are: Spanish, English and French.
Each composer may submit one (1) work only.
Participation in this call is free. Deadline for submissions is May 1st, 2023.

KLANG! International Acousmatic Composition Competition 2023 

La date limite d’envoi est le 28 Février 2023 avant minuit heure française (GMT+2). Les oeuvres sélectionnées seront annoncées lors du festival : 31 Mai – 4 Juin 2023.


Règlement :

  1. Le concours de composition acousmatique KLANG! est ouvert aux compositeurs de tout âge, nationalité et sexe. Le concours est divisé en deux catégories: A professionnel et B étudiant.
  2. Seul les musiques acousmatiques en stéréo ou multipistes (jusqu’à 10 canaux/pistes) sont acceptées et leur durée n’est pas limitée.
  3. Pour la catégorie A, Professionnel: les frais de participation sont de 12€ (faites un don avec PayPal en cliquant sur le lien du formulaire d’inscription). Indiquez le titre de votre pièce en commentaire sur la page PayPal. L’inscription ne sera pas pris en compte si le don est différé ou n’a pas été effectué.
  4. Pour la catégorie B, Etudiant: les frais de participation sont de 6€(faites un don avec PayPal en cliquant sur le lien du formulaire d’inscription). Une copie de la carte étudiante doit être envoyée avec le fichier audio. Indiquez le titre de votre pièce en commentaire sur la page PayPal. L’inscription ne sera pas pris en compte si le don est différé ou n’a pas été effectué.
  5. Les oeuvres présentées ne doivent pas avoir été publiées  et distribuée à des fins commerciales et doivent avoir été composées dans les 2 années précédant la date de clôture de l’appel.
  6. Les participants doivent s’inscrire préalablement sur la page web en suivant toutes les étapes dans l’ordre (Paiement – Formulaire d’inscription – Téléchargement).
  7. Chaque candidat peut présenter plusieurs oeuvres mais doit impérativement se réinscrire (Paiement – Formulaire d’inscription – Téléchargement) pour chaque oeuvre soumise.
  8. Le(s) fichier(s) audio doivent être nommés par le titre de l’oeuvre uniquement et placé(s) dans un dossier nommé par la catégorieconcouru (A ou B) puis le nombre de pistes suivi du titre de l’oeuvre uniquement (ex: A_8_titre).
  9. Les formats admis sont : .aiff, .wav, 24bit and 48kHz. Dans le cas des pièces multipistes, envoyer 1) un seul fichier audio pour les mutipistes (pistes entrelacées), 2) une version stéréo (nommée: titre_stereo_version), 3) un fichier pdf (ou jpeg…) de l’emplacement des pistes et haut-parleurs (nous tenterons de le reproduire au mieux avec notre acousmonium). Le tout doit être placé dans un dossier nommés par la catégorie concouru (A ou B) puis le nombre de pistes suivi du titrede l’oeuvre uniquement (ex: A_8_titre). Si les fichiers dépacent 2G, les frais suplémentaires wetransfer seront à la charge du candidat.
  10. Le nom de ou des compositeurs ne doit pas apparaître dans aucun des supports envoyés (pdf, fichiers audio).
  11. Compositeurs détenteur du prix KLANG! ne peuvent plus postuler à ce prix pendant 4 ans (à compter de l’année du prix détenu).
  12. La date limite d’envoi est le 28 Février 2023 avant minuit heure française (GMT+2). Les oeuvres sélectionnées seront annoncées lors du festival : 31 Mai – 4 Juin 2023.

Prix :

Catégorie A 

Premier prix: Un concert carte blanche ou/et portrait au du festival KLANG! La pièce primée sera également jouée en France et dans toute l’Europe dans une série de concerts organisée en partenariat avec Musiques & Recherches (Bruxelles), BEAST (Birmingham), Festival Manca (Nice), Le Scrime (Bordeaux), etc.

Deuxième prix: l’oeuvre sélectionnée sera jouée lors d’un concert du festival KLANG! électroacoustique de maison des arts sonores sur l’acousmonium KLANG!

Catégorie B (prix unique)

L’oeuvre sélectionnée sera jouée lors d’un concert étudiant de KLANG acousmonium.

Le jury est composé de plusieurs compositeurs de renommée internationale (il sera communiqué bientôt).

Inscription :

Documentaire « Francis Dhomont, un portrait » sur France Musique

Une belle occasion de découvrir un compositeur très important dans la musique électroacoustique, en France et au Canada, Francis Dhomont.

Un documentaire en émission et podcast du GRM sur France Musique demain 12 février à ce lien :

https://www.radiofrance.fr/francemusique/podcasts/l-experimentale/documentaire-francis-dhomont-un-portrait-8114222


Francis Dhomont est un compositeur de musique acousmatique, né le 2 novembre 1926 à Paris, élève de Charles Koechlin et Nadia Boulanger. De 1944 à 1963, il s’est tout d’abord adonné à la composition instrumentale. Dès 1947, il s’oriente vers la recherche et la production électroacoustiques.

Un Documentaire d’Alexandre Bazin, avec Francis Dhomont , et les archives de l’INA. Voix d’annonce : Louise Réal


Biographie de Francis Dhomont :

Francis Dhomont est un compositeur de musique acousmatique, né le 2 novembre 1926 à Paris. Il a complété ses études musicales auprès de Ginette Waldmeier, Charles Koechlin et Nadia Boulanger. De 1944 à 1963, il s’est tout d’abord adonné à la composition instrumentale. Dès 1947, il effectue ses premières tentatives électroacoustiques sur fil magnétique et, à partir de 1960, il s’oriente vers la recherche et la production électroacoustiques. L’installation de son studio électroacoustique personnel en Provence en 1963 va marquer le début d’une carrière associée à la composition acousmatique. En 1979, il est chercheur invité à la Faculté de musique de l’Université de Montréal, où il enseignera jusqu’en 1996. Pédagogue réputé, il formera plusieurs générations d’électroacousticiens et d’acousmaticiens qui s’illustreront à travers le monde tout en formant ce qu’on reconnaît aujourd’hui comme l’École de Montréal.

Francis Dhomont a été l’élève de Ginette Waldmeier, Charles Koechlin et Nadia Boulanger. Vers la fin des années 40, à Paris (France), il découvre intuitivement, grâce au fil magnétique, ce que Pierre Schaeffer nommera la «musique concrète» et expérimente en solitaire les possibilités musicales de l’enregistrement sonore. Plus tard, abandonnant l’écriture instrumentale, il se consacrera exclusivement à la composition électroacoustique.

Ardent exégète de la modalité acousmatique, son œuvre est, depuis 1963, exclusivement constitué de pièces sur support qui témoignent d’un intérêt constant pour une écriture morphologique et pour des ambiguïtés entre le son et l’image qu’il peut susciter.

Le Conseil des arts et des lettres du Québec lui a attribué une de ses prestigieuses bourses de carrière. En 1999, il obtenait cinq premiers prix pour quatre de ses œuvres dans des concours internationaux (Brésil, Espagne, Italie, Hongrie et République tchèque). En 1997, récipiendaire du Prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton du Conseil des arts du Canada, il était également l’invité du DAAD à Berlin (Allemagne). Cinq fois couronné par le Concours international de musique électroacoustique de Bourges (France) — notamment Prix du Magisterium en 1988 — et 2e prix au Prix Ars Electronica 1992 (Linz, Autriche), il a reçu pour ses œuvres de nombreuses distinctions.

Il a assuré la direction de numéros spéciaux aux éditions Musiques & Recherches (Belgique) et de Électroacoustique Québec: l’essor — pour la revue Circuit (Montréal). Coresponsable musical du Dictionnaire des arts médiatiques (publié par l’UQAM), il est également conférencier et a réalisé plusieurs émissions pour Radio-Canada et Radio-France.

De 1978 à 2004, il partage ses activités entre la France et le Québec où il a enseigné à l’Université de Montréal de 1980 à 96. Il réside depuis l’automne 2004 en Avignon (France) et interprète fréquemment ses oeuvres en France et à l’étranger. Grand voyageur, il siège sur de nombreux jurys.

Compositeur agréé du Centre de musique canadienne (CMC, 1989), il est l’un des membres fondateurs (1986) de la Communauté électroacoustique canadienne (CÉC) dont il est devenu membre honoraire en 1989. En octobre 2007, l’Université de Montréal lui décerne un doctorat honoris causa. Il est président du collectif Les Acousmonautes (Marseille, France) — jusqu’à sa dissolution en 2016 — et «Ehrenpatron» de l’organisme Klang Projekte Weimar (Allemagne). Il est le récipiendaire du Qwartz Pierre-Schaeffer 2012 (Paris, France), du Baiocco d’oro 2012 (Perugia, Italie) et du Grand prix Giga-Hertz-Preis 2013 (Karlsruhe, Allemagne). En novembre 2014 il devient Membre honoraire de la Confédération internationale de musique électroacoustique (CIME). En 2017 il est nommé Président d’honneur du Festival Klang!(Montpellier, France).

Il se consacre aujourd’hui à la composition et à la réflexion théorique.

Francis Dhomont au GRM en 1981 – Patrice Bouqueniaux

PLAYLIST :

  • Francis Dhomont « Chiaroscuro » 1987
  • Francis Dhomont « Novars » 1989
  • Francis Dhomont « Drôles d’oiseaux » 1985-86, 2001
  • Francis Dhomont « Lettre de Sarajevo » 1995-96
  • Francis Dhomont « L’électro » 1990
  • Francis Dhomont «  Chroniques De La Lumière » mouvement « Miroitements » 1989 2005
  • Francis Dhomont « Forêt Profonde » mouvement « Les enchantements de I’imagination » 1994-96
  • Francis Dhomont « Studio de nuit » 1992
  • Francis Dhomont «  Chroniques De La Lumière » mouvement « Artifices » 1989 2005
  • Francis Dhomont « … Mourir un peu » mouvement « Un Certain Embarquement », et « Un Certain Embarquement » 1984-87
  • Francis Dhomont « Objets retrouvés » 1996
  • Francis Dhomont « Forêt Profonde » mouvement « Chambre interdite » 1994-96
  • Francis Dhomont « Here And There » 2003
  • Francis Dhomont « Voyage-Miroir » 2004
  • Francis Dhomont « Sous le regard d’un soleil noir » mouvement « Pareil à un voyageur perdu » 1979-81
  • Francis Dhomont « À Propos De K » 2006

Interview de Francis Dhomont au concert GRM de 2016

Francis DHOMONT_Concert à la MPAA Saint Germain_Octobre 2016

Appel – compositeur en résidence au ZKM

Open call « Sonic Spaces 2023 »

Concours pour bourse de résidence au ZKM pour composition musique et art sonore dans 3 catégories :

  • Live Coding
  • Intelligence artificielle
  • Musique acousmatique et le son spatialisé

Résidences au ZKM de 4 semaines entre mars et mai 2023 pour composer une oeuvre entre 10 et 20 min, jouée en concert le 26 ou 27 mai dans la salle Kubus du ZKM.

Le travail sera réalisé dans les studios du ZKM, ainsi que dans le minidome et le Kubus.

Date limites pour soumissions : 29 janvier 2023.

Voir les conditions et d’avantage d’info ici :

https://zkm.de/en/open-call-sonic-spaces-2023

Nouveau livre : Sound Actions – conceptualizing musical instruments

Il y a un nouveau livre tout juste sortie, gratuit dans sa version pdf, par un compositeur, prof à l’université d’Oslo, Alexander Refsum Jensenius.

Ça pose la question « qu’est-ce qu’un instrument de musique »

How do new technologies change how we perform and perceive music? What happens when composers build instruments, performers write code, p »erceivers become producers, and instruments play themselves? The answers to these pivotal questions entail a meeting point between interactive music technology and embodied music cognition, what author Alexander Refsum Jensenius calls “embodied music technology.” Moving between objective description and subjective narrative of his own musical experiences, Jensenius explores why music makes people move, how the human body can be used in musical interaction, and how new technologies allow for active musical experiences. The development of new music technologies, he demonstrates, has fundamentally changed how music is performed and perceived.

voir la page du livre et un lien de download pour le pdf :

https://www.uio.no/ritmo/english/people/management/alexanje/research/sound-actions/index.html

The book is available as a free download (Open Access) and paper copies can be purchased from many online shops and hopefully some physical bookshops too.


Table of contents

Part I Musicking
1 Music as an Active Process 3
2 Music as an Embodied Process 23
3 Musical Instruments 39

Part II Embodiment
4 Music-Related Body Motion 53
5 Functional Aspects 71
6 Representations of Sound Actions 85

Part III Interaction
7 Action–Sound Couplings 99
8 Action–Sound Mappings 123
9 Spatiotemporality 159

Part IV Affection
10 From Ivory to Silicone 177
11 Unconventional Instruments 205
12 Performing in the Air 219