Tous les articles par admin

Conférence performative de Chatori Shimizu et Iván Solano

Conférence performative de Chatori Shimizu et Iván Solano

Lundi 03 juin • 14h
Salle 19 • Cité de la musique et de la danse

Approches compositionnelles au Shō (orgue de bouche japonais) et à la clarinette.
Voyages entre tradition et modernité.

Intervenants :
Chatori Shimizu, compositeur, sound-artist, interprète (Shō) et chercheur (Carl Maria von Weber Musik  Hochschule, Dresden)
Iván Solano clarinettiste, compositeur, sound-artist, et chercheur (Labex GREAM, Strasbourg)

Le Shō est un orgue a bouche traditionnel japonais utilisé dans le Gagaku (musique pour la cour au Japon). Même si l’histoire de cet instrument est longue de 1300 ans, peu de compositeurs et de musiciens le connaissent.
Du aux caractéristiques de fabrication très spéciales du Shō, l’interprète dois réchauffer son instrument après 10-15 minutes d’interprétation et ceci pendant au moins 10 minutes.
Cette contrainte nous a demandé de repenser les idées de conference et concert (deux entités séparées) pour redéfinir le rapport aux parties théoriques, interprétatives et d’échange avec le public.

Le résultat est une conférence performative, dans laquelle s’entremêleront organologie, histoire, nouvelles techniques, notation, interprétation, questions et réponses, et même improvisation.
Elle couvrira dans la limite du possible des extraits les plus importants du répertoire traditionnel et contemporain pour le Shō et pour la Clarinette, en parlant, entre autres, des pièces de Helmut Lachemann, Kikuko Massumoto, Maki Ishii, et Alberto Posadas. Il sera question d’expliquer la notation traditionnelle et occidentale utilisées pour le Shō, ainsi que celles pour la clarinette.

La démonstration théorique, pratique et musicale des ressources techniques et des techniques étendues des deux instruments, et l’échange dans la découverte/redécouverte de ce deux instruments, seront les fils conducteur de l’après-midi, ainsi que le regard de ces deux musiciens (en tant que compositeurs/interprètes) vers ses instruments et leur propre musique.

 

Etudiant en Composition 1er prix concours de musique électronique

Nous avons le plaisir d’annoncer que notre étudiant Damian Gorandi de la classe de composition de Daniel D’Adamo, également en cours de création électroacoustique, a remporté le 1er prix du Concours International de Musique Electronique Iannis Xenakis  pour sa pièce acousmatique “So…is coming…” qu’il avait présenté lors des auditions électroacoustiques de janvier ce cette année, l’ayant composé dans nos studios…

Félicitations!

Results

5e édition du Prix Presque Rien 2019

Je vous encourage tous à participer à ce beau concours/prix “presque rien” à partir des archives de Luc Ferrari. Date limite 31 aout 2019.

« La dangereuse liberté laissée aux créateurs de créer »

Il y a un coût d’inscription de 40€ afin de pouvoir télécharger les sons et être éligible au concours, mais il y a également des récompenses – trois prix de 2000€, 1500€ et 1000

Tout est ici -> Site du concours

Réglements

Il n’y a presque rien à craindre! 😉

 

Admissions – 2019/2020

Etudiez Composition ou Création et Interprétation Electroacoustique à l’Académie Supérieure de Musique de Strasbourg / la Haute Ecole des Arts du Rhin.

Les inscriptions sont ouvertes pour l’année scolaire 2019/2020, Licence et master en Composition instrumentale, vocale et mixte et en Création et interprétation électroacoustique

Composition instrumentale, vocale et mixte
=> prof. Daniel D’Adamo
Création et interprétation électroacoustique
=> prof. Tom Mays

Partenariats avec le Festival Musica et avec divers ensembles musicaux, festivals et structures
de création régionaux, nationaux et internationaux.

Ouverture des candidatures — Mardi 4 décembre 2018 à 16h
Date limite de l’envoi du dossier (cachet de la poste faisant foi) — Mardi 15 janvier 2019
Deadline for submissions (postmarked by) – Tuesday 15 January 2019

Site => http://admissions2019.hear.fr/M-home.html


Les étudiants en Composition instrumentale, vocale et mixte de Daniel D’Adamo suivent également une formation en électroacoustique et informatique musicale avec Tom Mays, et les étudiants en Création et Interprétation Electroacoustique suivent aussi des cours avec Daniel D’Adamo.

Les études en Création et interprétation électroacoustique incluent:

  • La composition électroacoustique sur support ou en temps réel
  • La réalisation électroacoustique en forme de sons fixés ou dispositifs temps réel ou interactifs pour la création musicale/sonore en relation avec l’espace, l’art plastique, le film/vidéo, le multimédia, danse, théâtre, performance et d’autres disciplines
  • La réalisation et la programmation de dispositifs de jeu d’instruments électroniques, et leur interprétation musicale écrite ou improvisés.
  • La composition mixte est ouverte aux étudiants des deux dominantes, impliquant de suivre les cours des deux disciplines en parallèle.

plus d’info sur les études de Création et Interprétation Electroacoustique :
http://electro-strasbourg.eu/blog/presentation/

ou sur la page facebook :
https://www.facebook.com/electrostrasbourg/

Projet Light Wall System – semaine hors limites

Etudiants de la HEAR (et du Conservatoire par demande), vous êtes invité rejoindre le projet Light Wall System durant Hors Limites :

avec Gérard Starck, Tom Mays, Françoise Kubler, Jean-Daniel Hégé, et Antoine Spindler, plus intervenant extérieur Jean Geoffroy.


Le geste augmenté :Light wall system

Nous proposons un atelier pluridisciplinaire autour d’un dispositif de captation de mouvement par caméra et transposition sonore : Light Wall System. Ce système a été développé au centre national de création musicale le GRAME à Lyon, d’après l’oeuvre emblématique du “corps instrument” – Light Music de Thierry De Mey. Le percussionniste Jean Geoffroy, interpète à l’origine de Light Music et intervenant principal de Light Wall System viendra animer avec des profs de la HEAR (musique et art) cet atelier qui permettra d’explorer les potentialités du geste et la relation son-espace.

Cet workshop est ouvert à toutes disciplines art et musique – art plastique et visuel, performance, composition instrumentale ou électroacoustique, musiciens instruments et voix, improvisation, danse, théâtre. Chaque étudiant.e  pourra apporter en fonction de ses intérêts, des sons, des objets, des gestes, des instruments de musique, sa voix, des mots, des textes, une idée ou simplement une envie d’expérimenter et d’explorer le potentiel créatif de ce dispositif. Les sons seront enregistrés, joués, manipulés, ajoutés au dispositif et déclenchés par les gestes afin d’augmenter une action, une performance, de créer une musique de mouvement ou performance sonore spatiale.

Durant la semaine, les étudiants pourront accéder à un laboratoire d’enregistrement et de création sonore et expérimenter l’espace interactif de Light Wall System pour créer seul ou en groupes des créations plastiques, sonores et musicales de petites formes – certaines réalisations seront programmées à l’évévement “La Nuit de l’Aubette le 30 novembre. Par la suite, un deuxième workshop, suivi d’une présentation, est programmé en mars 2019 au Shadok pour développer vos recherches et perfectionner vos réalisations.

Afin de mieux préparer la semaine, nous organisons une séance de rencontre le soir du 6 novembre à 19h dans la salle 19 au rdc du Conservatoire (Cité de la Musique et de la Danse).

Master class – Jean-François Charles – compositeur et clarinettiste

Jean-François Charles, compositeur et clarinettiste, est à Strasbourg pour créer une nouvelle pièce avec Accroche Note dans le concert de ce jeudi 28 juin à 20h30 à Église du Bouclier (http://www.accrochenote.com/en/concerts-3/).

Il viendra au Conservatoire pour présenter son travail mardi 26 juin, 16h, dans la salle 156.

Il  parlera  d’une pièce qui utilise Max, avec sonification de données d’avions en temps réel,
ainsi que de la pièce qui sera jouée par Accroche Note jeudi, avec une démonstration de cet instrument :
https://youtu.be/2xa9Z-7BR10

— courte bio —

Jean-François Charles est compositeur et clarinettiste. Après l’obtention d’un diplôme d’ingénieur à l’INSA (institut national des sciences appliquées) de Lyon, il a étudié au conservatoire de Strasbourg avec le compositeur Ivan Fedele et le clarinettiste Armand Angster. Il a obtenu son doctorat de composition à l’université de Harvard, où il a étudié avec Hans Tutschku, Chaya Czernowin, Julian Anderson, Helmut Lachenmann et Gunther Schuller. Il a joué pour Karlheinz Stockhausen dans la création et l’enregistrement de Rechter Augenbrauentanz en 2003.
Il a collaboré avec des musiciens et autres artistes pour des créations en France, Allemagne, Italie, Pologne, Suisse, Chine, Canada, et États-Unis. Après avoir servi comme directeur adjoint des conservatoires du Pays de Montbéliard puis de Brest métropole, il enseigne la composition et les art numériques à l’université d’Iowa depuis août 2016.