Archives de catégorie : instruments

Musique mixte pour instrumentistes.

Concert – Pierre Alexandre Tremblay 18 MAI 2016 – MAMCS

Concert « unseulmotnesuffitpas » par Pierre Alexandre Tremblay

Le 19 mai 2016
À 20h00

tremblay2-20d06a7fa1

Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg, 1 place Hans Jean Arp, 67000 STRASBOURG, Tram B/F arrêt Musée d’Art Moderne, Auditorium, Entrée 10 € (étudiants : 6,50 €)

Concert donné par Pierre Alexandre Tremblay, organisé par Eric Maestri avec le soutien du GREAM, et lié à la Masterclass « Renderings de la pensée musicale : une approche systémique » organisée par le GREAM et le Conservatoire/Académie Supérieure de Musique de Strasbourg le mercredi 18 mai 2016 à la Cité de la Musique et de la Danse de Strasbourg.

Pierre Alexandre Tremblay (composition, basse augmentée, projection sonore), accompagné de Seth Woods (violoncelle), interprètera plusieurs de ses œuvres :

  • Les trois petits c… pour système de diffusion (2010, 13′)
  • Sandbox#n pour basse électrique et système interactif (2005, 10′)
  • Ces énigmes lumineuses pour système de diffusion 5.1 (2010, 12′)
  • Unseulmotnesuffitpas3 pour violoncelle et système interactif (2015, 15′)

Concert Electroacoustique au MAMCS jeudi 12 mai

Il y aura un concert électroacoustique et mixte ce jeudi soir à l’auditorium du musée (MAMCS) avec une création à moi et une autre à l’étudiant HEAR Enrico Pedicone. La percussionniste américaine Patti Cudd jouera ma création et une oeuvre de Cort Lippe. Oeuvres également de Sébastien Béranger et Paul Clouvel.

http://www.elektramusic.fr/actualites/concert-electroacoustique-2/

Ce concert est gratuit.

Le jeudi 12 mai à 20h à l’Auditorium des musées de la ville de Strasbourg, au MAMCS/Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg – 1 place Jean Arp

Voici le programme (pas dans l’ordre)

– « Le Patch Bien Tempéré IV », de Tom MAYS, pour BENDIR et traitements en temps réel.
Bendir: Patti CUDD
Interprétation électroacoustique: Tom MAYS
Création mondiale 2016 – Commande de l’interprète

– « ERASE », de Sébastien BERANGER et Celia EID
Interprétation électroacoustique: Sébastien BERANGER
Création vidéo: Celia EID
Création 2015

– « O arco » pour Berimbau et électronique en temps réel
Composition et interprétation: Enrico PEDICONE
Création mondiale 2016

– « SPEECH », de Paul CLOUVEL et Michaela SCHWENTNER
pour voix enregistrée, support électroacoustique et vidéo
Interprétation électroacoustique : Paul CLOUVEL
Création vidéo: Michaela SCHWENTNER
Version 2016

– « Mixage Fou », première diffusion des oeuvres lauréates du concours Mixage Fou
Diffusion : Paul CLOUVEL

– »Shapeshifter » de Line Katcho
Diffusion : Paul CLOUVEL

– »Duo » for Cajon & Computer, de Cort Lippe
Cajon: Patti Cudd
Diffusion: Tom Mays

 

Masterclass – Pierre Alexandre Tremblay 18 mai 2016

Masterclass Pierre Alexandre Tremblay

18 mai 2016, Conservatorie de Strasbourg, Cité de la Musique

Masterclass: musique mixte, interactive, composition et performance

Masterclass « Renderings de la pensée musicale : une approche systémique »

Le LabEX GREAM, en collaboration avec le Conservatoire et l’Académie Supérieure de Musique de Strasbourg, invite Pierre Alexandre Tremblay, compositeur et interprète (guitarre basse et électronique). Pierre Alexandre animera un masterclass pour les étudiants en musique électroacoustique de l’Université et du Conservatoire de Strasbourg et se produira en concert autour de ses récentes œuvres électroacoustiques et mixtes.

Lieu: Conservatoire de Strasbourg

Horaire et salle : 10h-13h Salle 19, 14h-17h Salle 156 (inscription obligatoire – max. 15 places; écrire à Eric Maestri: eric.maestri@gmail.com)

Titre: Unseulmotnesuffitpas

Renderings de la pensée musicale: une approche systèmique

Pierre Alexandre Tremblay est un musicien polymorphe. Dans son parcours artistique il a su faire fusionner l’expérience de la musique pop, electro/mixte, du jazz et de l’improvisation. Sur la base de la diversité de ces expériences Pierre Alexandre Tremblay développe une notion de orchestration unique et personnelle. Par ce concept il se propose d’affronter la question de la relation entre l’idée compositionnelle et les outils techniques afin de penser l’orchestration comme mise en œuvre (rendering) de la pensée musicale. Dans cette master-class Pierre Alexandre Tremblay parlera de son parcours de musicien en relation au questionnement de l’écoute et de la composition. Dans un premier temps il affrontera les questions de la recherche-création, des aspects communs entre la pratique de la composition, de l’interprétation et de l’improvisation pour aborder enfin les questionnements issus de la musique mixte et notamment de la notion de “studio calibré”. En deuxième partie il approfondira les aspects musicaux et informatiques d’un point de vue technique notamment sur Max/MSP.

Pierre Alexandre Tremblay

On le cherche du côté de la musique électroacoustique et on le trouve en jazz contemporain. 
On sait qu’il fait de l’improvisation, mais on le connaît moins comme musicien de studio. On croit l’avoir cerné comme professeur, on le découvre comme réalisateur. Il joue de la basse depuis toujours, mais se plaît tout autant à jouer du laptop.

Pierre Alexandre Tremblay n’est jamais tout à fait où on pense le trouver. Chacune de ses activités influence les autres et il aime ce métissage qui module ses réalisations à l’infini et l’empêche de se cantonner dans un seul domaine.

Québécois d’origine (et de cœur), Pierre Alexandre enseigne la composition et l’improvisation à l’université de Huddersfield en Angleterre depuis 2005. Parallèlement, il collabore à divers projets pour lesquels il joue de la guitare basse et fait des manipulations sonores.

Site de l’Université de Huddersfield pour accéder aux écrits et enregistrements: https://www.hud.ac.uk/ourstaff/profile/index.php?staffuid=smuspat

Site personnel: www.pierrealexandretremblay.com

Pierre Alexandre Tremblay donnera un concert de ses œuvres au MAMCS le 19 mai à 20h.

La hear – Performance Live Cinéma animé au Shadok

Performance Live Cinéma animé
Jeudi 21 avril à 19h
Strasbourg, Le Shadok
25 Presqu’île André Malraux

http://www.shadok.strasbourg.eu/agenda/concert-stephanie-cadoret-la-hear/

Dans le cadre d’un workshop au Shadok, les étudiants en arts plastiques et musique ont exploré la performance de Live Cinéma animé.
La particularité de cette performance d’animation en direct est de fabriquer les images en même temps qu’elles sont projetées.
Bénéficiant d’une parenté avec la musique visuelle, la performance d’animation intègre également la musique en direct, provoquant la rencontre, la stimulation et la collaboration entre des plasticiens et des musiciens, afin d’interroger la notion de performance audiovisuelle.

Avec Luca Di Lazzaro, Louise Germain, François Ilfis, Rojas-Rodriguez Leonardo, Serena Manganas, Adèle Massard, José Xavier Munoz, Jun-Woo Park, Saehan Park, Antoine Picoche, Marie Ronot, Sidonie Staples, Mélanie Vibrac et Wenshu Xia.

Coordination : Oh Eun Lee et Antoine Spindler.

rencontre avec le compositeur Helmut Lachenmann

Chers amis,

J’organise une rencontre publique avec le compositeur Helmut Lachenmann ce vendredi de 15h à 17h en salle 19 de la Cité de la Musique. SI le cœur vous en dit, et si vous êtes disponibles, soyez les bienvenus.

En tout cas ne ratez pas le concert qui suivra dans la soirée dans lequel Helmut Lachenmenn tiendra la partie de récitant de son propre « Zwei Gefülhe » sous la direction de Gérard Buquet.

En espérant vous voir à cette occasion.
Amitiés à tous

Ph. Manoury

Affiche rencontre Helmut Lachenmann

Rencontres Francophones de Lutherie Augmentée 2016

Rencontres Francophones de Lutherie Augmentée 2016

Les Rencontres Francophones de Lutherie Augmentée 2016 auront lieu à Neuchâtel (Suisse) les 27 et 28 mai 2016.

http://www.augmented-instruments.net/rfla2016

Le délai de soumission est prolongé jusqu’au 15 février 2016.

Voir l’Appel à communication

http://www.augmented-instruments.net/_media/rfla2016-call.pdf

La lutherie augmentée recouvre l’ensemble des techniques permettant d’étendre les possibilités sonores d’un instrument de lutherie traditionnelle à l’aide de moyens informatiques. On parle alors d’instrument augmenté.

 

Candidatures ouvertes DNSPM et Master

Les candidatures sont ouvertes pour les entrées en Licence/DNSPM et en Master professionnel Composition et Interprétation Musicale (CIM), à l’Académie Supérieure de Musique de Strasbourg dans la Haute Ecole des Arts du Rhin (HEAR).

La classe de Création et Interprétation Electroacoustique propose un cursus de composition, électronique et mixte : dispositifs temps-réel et temps différé, traitements, analyses, synthèses, algorithmes, interactivité, instruments augmentés, ensemble électronique, interprétation, et collaboration sur des projets transversaux inter-arts (danse, théâtre, art plastique, art visuel…).

DEM ou équivalent requis. Il faut une pratique électroacoustique et des connaissances de base au moins dans un domaine : acousmatique, générative, mixte ou “live electronic”. Une culture de la musique contemporaine (instrumentale, électroacoustique, mixte) est importante. Connaissances en écriture requise, mais possibilité de suivre les cours d’harmonie/orchestration sur place durant le cursus. Possibilité également de suivre cours de composition instrumentale en parallèle, selon l’accord du professeur de composition instrumentale.

Beaucoup d’importance est placée sur le travail de création/composition et la professionnalisation en participant à divers projets. Projets avec des classes du conservatoire/académie – instruments, danse et théâtre – ainsi que divers projets en collaboration avec les étudiants des écoles d’art de Strasbourg et de Mulhouse, faisant également parti de la HEAR – cette école d’art pilote réunissant musique, arts sonores, art plastique et visuel, et design. Relation privilégiée également avec le Shadok – Fabrique du Numérique, et le Centre Européen d’Actions Artistiques Contemporaines – CEAAC.

Quelques projets déjà prévu en 2016 : participation d’étudiants électroacoustique à MUSICA dans l’acousmonium du GRM avec concert d’œuvres choisies, l’accueil des Journées Nationales de la musique Electroacoustique dans la manifestation Résonances Electriques du 2 au 10 nov., projet de création danse interactive, et d’autres.

Les Candidatures sont ouvertes depuis le 6 janvier, jusqu’au 30 janvier date limite de dépôt du dossier.

Liens

Site des candidatures à l’académie supérieure: http://admissions2016.hear.fr/M-home.html

Site/Blog de la classe: http://electro-strasbourg.eu/

Descriptions des cours de Création et Interprétation Electroacoustique 2015-2016 à titre d’info :

http://electro-strasbourg.eu/blog/cours-par-annee/cours-2015-2016/

Liste d’activités et projets de la classe de Création et Interprétation Electroacoustique 2015-2016 à titre d’info : http://electro-strasbourg.eu/blog/activites/activites-2015-2016/

Pour toute info supplémentaire sur le cursus, n’hésitez pas à demander auprès de Tom Mays : tom (dot) mays (at) hear (dot) fr

Pour questions purement administratives : Thibaut Gindensperger thibaut (dot) gindensperger (at) hear (dot) fr)

Séminaire – In situ, enjeux actuels

Vous êtes tous invité au séminaire de la HEAR:

Journée d’étude I
Théorie et pratiques artistiques : In situ, enjeux actuels
Mercredi 21 octobre de 9h à 18h
HEAR – Auditorium de l’École d’Art de Strasbourg

OK-in-situ-final-impressionn
(lien au blog de la Hear : http://blog.hear.fr/in-situ-enjeux-actuels/)

Cette première journée d’étude ouvre le programme à destination de tous les étudiants de la HEAR, de la faculté des Arts de Strasbourg et plus particulièrement des étudiants souhaitant participer aux workshops organisés par les participants durant la semaine Hors limites (au Patio, et d’autres), ou l’exposition “Echo du lieu – la suite” au CEAAC au mois de février.

Elle a pour objet d’amorcer la réflexion et de donner des repères quant à la notion d’in situ, d’en faire un état des lieux, en vue des workshops.

Installations sonores, visuelles, sculpturales, multimédias, interventions performatives, immatérielles et conceptuelles: comment aujourd’hui les artistes occupent-ils et révèlent-ils les spécificités des lieux ?
Comment s’approprient-ils ou font-ils évoluer les définitions de l’in situ ?
Les propositions artistiques de ce registre ont-elles connu une réorientation dès lors que de nouveaux rapports à l’ici-et-maintenant s’installent, notamment via internet et la mondialisation?
Comment ces œuvres d’une « mobilité nulle », inséparables de leur lieu, sont pensées dans un contexte ou la notion de lieu est de plus en plus interrogée et la mobilité impérative ?

Intervenants : Nikolaus Bischoff, Cyrille Bret, Yvan Etienne, François Duconseille et Jean-Christophe Lanquetin, Nicolas Fourgeaud, Bernard Goy, Séverine Hubard, Anne Laforet, Philippe Lepeut, Evelyne Loux, Tom Mays et Francisco Ruiz de Infante.


programme provisoire (à confirmer):

9h – 9h10              Accueil et mise en perspective de l’ensemble du projet « In Situ, enjeux actuels »
9h10 – 9h30        Nicolas Fourgeaud
9h50 – 10h10     Bernard Goy
10h20 – 10h40  Philippe Lepeut
10h50 – 11h10  Séverine Hubard
11h20 – 11h40  Évelyne Loux
11h50 – 12h10  Yvan Étienne

12h30 – 14h      Déjeuner (s18)

14h – 14h20        Nikolaus Bischoff
14h30 – 14h50  Francisco Ruiz de Infante
15h – 15h20        Anne Laforêt
15h30 – 15h50  François Duconseille et Jean-Christophe Lanquetin
16h – 16h20        Tom Mays
16h30 – 16h50  Cyrille Bret